Des armoiries au logo

Les Armoiries

" De gueules mantelé d’or chargé de trois clefs d’or posées en pal, au chef d’azur chargé d’une balance d’or "

Selon les termes héraldiques, l’écu de Loison est sommé d’une couronne murale (attribut des villes).

Comtale, elle rappelle, ainsi que les trois clefs d’or, l’appartenance de la commune avec ses voisines Annay et Harnes, au comté d’Harnes, domaine de l’abbaye Saint Pierre de Gand, sous les Carolingiens.

Ces clefs, témoignages d’une époque ancienne, figurent sur fond de gueules, la partie rouge de l’écu, pointue pour symboliser un terril et la vocation houillère de la région, le passé plus récent.

La balance de la justice sur chef d’azur (bleu) et la devise " Pour Bien " rappellent encore l’abbaye.

Autre élément historique, la ville dévastée en 14-18, étant décorée de la croix de guerre (citation du 25 septembre 1920), cette décoration est appendue à la pointe inférieure de l’écu, " brochant sur la croisure " des branches stylisées de chêne (robustesse et longévité) et de laurier (victoire).

Création du logo

" Loison-sous-Lens : une ville jeune, dynamique, en pleine évolution ", devise de la Ville.

Afin d'imager cette phrase et de donner une identité visuelle à la commune, Monsieur Daniel Kruszka, Maire, a demandé à son équipe de créer un logo. Celui-ci traduit les différents aspects de la devise :

  • Une ville jeune

La jeunesse est représentée par la couleur verte mais aussi par l'enfant qui joue à la balle.

  • Dynamique

Le dynamisme du territoire se traduit par le jeu de balle, qui sous-entend un tir de ballon, une trajectoire, de la puissance, de la vitesse... De plus, la virgule verte sous le nom de la Ville donne un mouvement de vague génératrice de dynamisme.

  • En pleine évolution

La Ville est tournée vers l'avenir, d'où le choix du personnage d'un enfant " La Ville s'engage demain avec la jeunesse d'aujourd'hui ". De plus, la virgule verte est soulignée par une ligne bleue qui fait référence au canal de la Souchez.

Depuis 2016, la commune est entrée dans un vaste projet de requalification des espaces de vie et de loisirs au travers du Parc de la Souchez. Elle est associée à ses voisines Noyelles-sous-Lens, Harnes et Courrières, autres communes qui bordent ce cours d'eau. Projet d'envergure, ces aménagements de territoire sont tournés vers un avenir plus écologique où la préservation de la biodiversité et la création de nouveaux espaces de loisirs pour les habitants règnent en maître.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer le site internet et de vous offrir des services adaptés à vos besoins.