banniere banniere banniere banniere banniere banniere banniere banniere banniere

Plan de Salage de la Commune

La commune a acquis une saleuse. De ce fait, les services techniques municipaux saleront toutes les rues de la commune durant les périodes de grand froid. La D.D.E. interviendra sur les axes départementaux. Ainsi, tous les axes autoroutiers seront donc salés en cas de nécessité.

Cependant, quelques informations sur le sel sont nécessaires afin de mieux comprendre les contraintes du salage.

Chlorure de sodium : des limites d’utilisation à maîtriser :

    • Un taux d’humidité de l’air insuffisant : pour être actif, le chlorure de sodium doit s’hydrater. Or, dans certaines conditions météorologiques hivernales avec des températures basses, l’humidité de l’air est souvent très faible et le chlorure de sodium est alors inefficace.
    • Des températures trop basses : contrairement aux idées reçues, le chlorure de sodium ne libère pas de chaleur au contact de la glace, il la refroidit d’abord d’une dizaine de degrés. En fondant, la glace va donc fortement refroidir son environnement immédiat. C’est pourquoi, lorsque la température est trop basse, ce refroidissement supplémentaire bloque le processus de fusion. Dans certaines situations météo routières, il est donc préférable de ne pas saler.
    • Une épaisseur de glace ou de neige trop important : il est impossible de faire fondre rapidement, avec un fondant routier, une épaisse couche de neige ou un verglas.
    • Un temps d’action minimum à respecter : la fusion d’un verglas ou d’une pellicule résiduelle de neige avec un fondant routier demande environ 20 minutes, il est donc inutile de rouler juste derrière une épandeuse en pensant que l’adhérence est redevenue normale.

Dans des cas extrêmes, le sel n’agit plus sous aucune de ces formes et il faut utiliser d’autres fondants, comme le chlorure de calcium, mais ce dernier coûte 7 fois plus cher que le sel et n’est donc utilisé que dans des cas spécifiques.

[rouge]ATTENTION :[/rouge] Il ne suffit pas de saler et de resaler la route pour faire disparaître la neige et le verglas. En raison de ces limites d’utilisation du sel pour le traitement des routes, l’usager doit toujours rester prudent et vigilant en hiver et suivre les consignes de sécurité adaptées au temps de verglas ou de neige.

Maîtriser l’utilisation du SEL

Un principe : « Salez moins, salez mieux »

Cette opération de sensibilisation et de formation a pour premier objectif d’éviter un salage préventif systématique. Des expériences ont en effet démontré que cette pratique s’avérait inefficace dans 50% des cas et générait des surconsommations de sels importantes. Cela peut même être dangereux du fait :

    • du maintien d’une humidité constante sur la chaussée
    • du degré de protection incontrôlable (rejet du trafic, dilution)
    • de la fausse sécurité procurée aux usagers.

Un traitement « précuratif », exécuté dans les délais les plus courts qui précédent l’apparition du phénomène est préféré à un traitement préventif généralisé. Pour cela, il est primordial de veiller :

    • aux prévisions météorologiques (bulletins spécifiques)
    • aux conditions atmosphériques
    • à l’état de salinité de la chaussée.

Actualités Mairie

  • Permanence de M. le Maire

    La prochaine permanence de M. le Maire aura lieu le mercredi 23 août 2017 de 14h30 à 15h30 en mairie.

  • Permanence du samedi matin

    Du 1er juillet au 26 août 2017, la permanence d’accueil de la Mairie aura lieu de 10h à 11h.

  • Permanences CAF

    En raison de la période estivale, les permanences de la CAF ne reprendront qu’à partir du mercredi 13 septembre 2017.

Survoler le texte pour stopper le défilement

famille

Info Trafic

videos

videos

Mentions Légales  | Plan du site |  |